Mon chien se gratte, que faire pour régler les problèmes de peau du chien ?

Les problèmes de peau sont fréquents chez le chien. Rarement graves, ils ont cependant un impact fort sur le bien-être de l'animal et entraînent de nombreuses consultations vétérinaires.

Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?

  • Si le chien se gratte "à sang". Vous voyez ou sentez des croûtes ou des blessures dans le pelage de votre compagnon. Un risque d'infection de la peau est alors présent : une consultation vétérinaire s'impose.
  • Si les humains au contact du chien ont également des problèmes de peau : plaques, boutons, envie de se gratter ? N'oublions pas que certaines maladies de peau du chien sont des zoonoses, c'est-à-dire qu'elles sont contagieuses pour l'homme ! Il est alors important d'établir un diagnostic rapidement.
  • Si le chien s'interrompt dans son repas, ses jeux, son sommeil pour se gratter : sa qualité de vie est affectée.

Est-ce vrai que certaines races ont toujours des problèmes de peau ?

Certaines races de chien sont plus à risque, soit parce que la peau du chien de cette race est particulière (Shar-Peï), soit parce que les allergies ou l'atopie canine (inflammation) sont fréquentes chez cette race (West Highland White Terrier, Labrador, Bouledogue Français, Berger Allemand, Golden Retriever...). Pour les chiots issus de ces races à risque, la souscription dès le plus jeune âge d'une assurance prenant en charge les problèmes chroniques de peau doit être envisagée. 

Cependant, tous les chiens de toutes les races (et les chiens croisés également) peuvent présenter des problèmes de peau !

Mon chien se gratte, que faire ?

Y a-t-il des mesures préventives à prendre ?

La cause numéro un de grattage chez le chien reste... la puce. Attention, certains chiens vont se gratter dès la première piqûre, et les puces sont très mobiles : ce n'est pas parce que vous ne voyez pas de puces qu'elles ne sont pas responsables. Dès qu'un chien se gratte, il est prudent de vérifier que son traitement anti-puces est à jour. Le traitement est à jour si toutes les conditions suivantes sont respectées :

Vous avez utilisé un produit efficace, disposant d'une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM : le numéro de l'AMM doit être présent sur l'emballage du produit)

Vous avez utilisé le produit conformément à la notice : dosage correct, application correcte. 

Attention le fait de mouiller le chien avant ou après traitement peut diminuer l'efficacité des produits à usage externe (pipettes ou colliers)

Vous êtes encore dans la période d'efficacité du traitement. La durée d'efficacité est mentionnée sur la notice du produit.

Un shampoing anti-démangeaisons peut-il soulager mon chien ?

Les shampoings ont l'avantage de débarrasser le chien des poils cassés et des pellicules causées par le grattage : ils ont donc un effet apaisant immédiat. Mais attention !

  • Un shampoing inadapté utilisé trop souvent peut aggraver un problème, par exemple en desséchant la peau.
  • Si un poil dense reste humide trop longtemps, cela favorise la multiplication des bactéries à la surface de la peau, le chien risque alors de sentir mauvais et de se regratter : un bon séchage est primordial. Utilisez un pulseur si nécessaire.
  • Les shampoings peuvent aussi diminuer l'efficacité d'un traitement antipuces.

Les shampoings ou soins cosmétiques sont souvent très utiles pour aider à la gestion d'un problème de peau chronique, mais il faut savoir les choisir et les utiliser : n'hésitez pas à demander l'aide de votre vétérinaire.

Quelles croquettes sont adaptées pour améliorer les problèmes de peau ?

Les allergies alimentaires existent chez le chien. Les protéines les plus responsables d'allergie chez le chien sont celles du bœuf, des produits laitiers, du poulet et des œufs. Une croquette sans céréales, ou une alimentation ménagère ou de type "barf", ne va donc pas forcément résoudre le problème.

Cependant, de nombreux problèmes de peau peuvent être améliorés par une alimentation adaptée : 

  • Une alimentation enrichie en acides gras essentiels spécifiques apportera à la peau les éléments indispensables à son équilibre.
  • Une alimentation enrichie en zinc peut être nécessaire pour la gestion de certains problèmes dermatologiques, en particulier chez les races nordiques.
  • Une alimentation ne comportant que des protéines non impliquées dans les allergies, voire dans certains cas uniquement des protéines hydrolysées, est à utiliser dans les cas avérés d'allergie alimentaire. Là encore, le conseil de votre vétérinaire vous permettra de faire le choix le mieux adapté à votre chien