Comment et pourquoi vacciner mon animal ?

LA VACCINATION DU CHIEN

Vous pouvez décider de vacciner votre chien pour de multiples raisons :

Les grandes maladies virales du chien : la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth & la parvovirose canine. 

Les maladies respiratoires contagieuses comme la toux de chenil.

Les maladies transmissibles à l'Homme : la rage et la leptospirose.

Les maladies vectorielles (transmises par des tiques, des moustiques, ou autres insectes piqueurs...) : la piroplasmose, la borréliose de Lyme, la Leishmaniose. 

Les maladies liées à la gestation : l'herpesvirose.

LA VACCINATION DU CHAT

Comme pour la vaccination du chien, il y a plusieurs raisons pour vacciner votre chat : 

  • Le coryza, le typhus, la leucose et la rage qui sont à l'heure actuelle les grandes maladies infectieuses du chat pour lesquelles il existe des vaccins
  • La chlamydophilose ou chlamydiose 
  • L'immunodéficience féline ou SIDA du chat
  • La péritonite infectieuse féline 

LES GRANDES ÉTAPES DE LA VACCINATION DU CHIEN & DU CHAT

Elle se déroule en 2 étapes :

1. La primovaccination 

Elle se fait le plus souvent en deux ou trois injections, réalisées à partir de l'âge de 2 mois. Elle correspond au "lancement" de l'immunité. Il faut attendre entre quelques jours et deux-trois semaines (en fonction de la maladie concernée) après la dernière injection pour obtenir une protection optimale.

NB : le protocole de primo-vaccination peut être contrarié par la persistance d'anticorps maternels. C'est une des raisons pour lesquelles les chiots et les chatons sont rarement vaccinés avant l'âge de deux mois, et qui peut conduire votre vétérinaire à vous proposer une 3ème injection autour de l'âge de 4 mois.

2. Les rappels 

Le premier rappel est réalisé un an après la primovaccination. Le rythme des rappels suivants est déterminé par votre vétérinaire, en fonction des maladies concernées, de la durée de vie des défenses immunitaires et du mode de vie de votre chien. 

Ces rappels permettent de maintenir la protection.

LES EFFETS SECONDAIRES DES VACCINS CHEZ LE CHIEN & LE CHAT

Dans la très grande majorité des cas, la vaccination est très bien tolérée par les chiens et les chats. Elle peut cependant être à l'origine d'effets non désirés. Ils sont en général bénins, et rétrocèdent sans traitement.

Les plus fréquents sont :

  • Fièvre et fatigue
  • Réaction allergique
  • Réaction locale au site d'injection

NB : La briosarcome félin est une tumeur très rare des tissus sous-cutanés du chat. Les facteurs entraînant son apparition sont nombreux et encore mal connus. Parmi ceux-ci, on suspecte une prédisposition génétique associée à un traumatisme sous la peau du chat (morsure, injection...). Certains experts pensent que les adjuvants utilisés dans certains vaccins pourraient favoriser l'apparition de cette tumeur. Il s'agit d'une particularité de l'espèce féline !