L'importance de vacciner son animal

Trop souvent, nous attendons l'apparition des premiers symptômes pour prendre rendez-vous chez le vétérinaire. Le vaccin protège et immunise vos compagnons, à tous les stades de leur vie. Faisons le point dans cet article sur ce qu'est un vaccin, sur les maladies couvertes et les bonnes raisons de vacciner vos compagnons.

Comment fait-on les vaccins pour les animaux ?

Un vaccin est un médicament destiné à stimuler les défenses de votre chat ou votre chien contre un microbe (virus, bactérie, parasite) qu'il est susceptible de rencontrer au cours de sa vie. 

Pour fabriquer un vaccin, on utilise un virus ou une bactérie rendu inoffensif. Ainsi le système immunitaire de l'animal vacciné apprend à se défendre contre la maladie en question. Bien sûr, la vaccination est un acte médical. Elle se fait dans le cadre d'un examen clinique par un vétérinaire, après évaluation du mode de vie de votre animal.

Plusieurs laboratoires produisent les vaccins utilisés par vos cliniques vétérinaires. 

Par exemple : Boehringer Ingelheim, Zoetis, MSD et Virbac.

Faut-il vacciner son animal durant toute sa vie ?

À la naissance, votre animal ne dispose pas d'immunité propre. Pour se défendre il est tributaire des anticorps transmis par la mère, puis du suivi vaccinal que vous lui apporterez tout au long de sa vie. 

Plus tard, lorsqu'il vieillit, son système immunitaire est de moins en moins performant contre les infections. Il est important de ne pas arrêter les vaccinations ! Il est même recommandé de consulter au moins deux fois par an pour faire un bilan et détecter le plus tôt possible d'éventuels troubles. 

Quelles sont les maladies couvertes par la vaccination ?

La vaccination protège des maladies virales ou bactériennes les plus répandues, dont certaines peuvent être mortelles. Il est recommandé que les chiens et chats de tous âges reçoivent au minimum les vaccins essentiels afin de stimuler les défenses immunitaires de leur organisme. 

Il existe de nombreuses maladies qui touchent les chats (Coryza, Typhus, Leucose Féline, Rage, etc.) mais également les chiens (Toux du chenil, Rage, Piroplasmose, Borréliose de Lyme, Parvovirose, etc.).  

Le protocole de vaccination prend en compte les risques propres à chaque animal. Votre vétérinaire vous proposera les vaccins les plus adaptés en fonction de l'âge de votre animal, de son mode de vie et son lieu de vie, de l'épidémiologie des maladies auxquelles il pourrait être exposé, etc.

Quelles sont les étapes pour vacciner mon animal ?

1. La primo-vaccination : elle se fait le plus souvent en deux ou trois injections, réalisées à partir de l'âge de 2 mois. Elle correspond au "lancement" de l'immunité. Il faut attendre entre quelques jours et deux-trois semaines (en fonction de la maladie concernée) après la dernière injection pour obtenir une protection optimale. 

 

2. Les rappels : le premier rappel est réalisé un an après la primovaccination. Le rythme des rappels suivants est déterminé par votre vétérinaire, en fonction des maladies concernées, de la durée de vie des défenses immunitaires et du mode de vie de votre animal. Ces rappels permettent de maintenir la protection.

Y a-t-il des effets secondaires après la vaccination ?

Dans la très grande majorité des cas, la vaccination est très bien tolérée. Dans quelques rares cas, on peut rencontrer de la fièvre ou de la fatigue (survenant généralement dans les jours qui suivent l'injection). Il peut arriver qu'une réaction allergique locale se manifeste à l'endroit de la piqûre. Vous sentirez alors une petite masse qui disparait souvent en quelques semaines.

Ce qu'il faut retenir : le vaccin protège et immunise votre animal tout au long de sa vie. N'attendez pas l'apparition des premiers symptômes. Si vous avez le moindre doute concernant les vaccins de votre animal, allez consulter votre vétérinaire. Celui-ci saura vous apporter tous les éléments nécessaires à la bonne santé de votre boule de poils.